Partagez | 
 

 Fred Doen.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



avatar
Etranger
Fred Doen

Inscription : 31/03/2013
Messages RP : 2

MessageSujet: Fred Doen.   Dim 31 Mar - 20:37







Bienvenue à Collinstown



NOM : Doen.
PRENOM(S) : Fred.
SURNOM(S) :
AGE : 31 ans
SEXE : Masculin.
PROFESSION & ETRANGER/VILLAGEOIS : Gardien de prison/ Etranger.
ORIENTATION : Hétérosexuel.



Physique & mental



PARTICULARITES PHYSIQUES :
Fred est un jeune homme au teint pâle, ses yeux sont toujours accompagnés par deux sombres cernes trahissant ses insomnies. Ses yeux vert claire lui donnent un air reptilien, ses derniers n’inspirant généralement pas confiance, son apparence ne l’aide pas à se faire des « amis » facilement. De toute façon il n’en veut pas ! Souvent une cigarette aux bords des lèvres, ses yeux sont rougis par la fumée qu’il crache à longueur de temps. Son manteau fut autre fois vert flachie, dorénavant sa couleur n’est plus qu’un lointain cousin du gris, conservant quelques traces de vert usé par le temps. Son pantalon est long et large, recousus par endroits sans réel précautions. Des bottes tout terrains sont accrochées à ses pieds, elles aussi ravagées par le temps et les conditions de vie de l’étranger.
Sans être une armoire à glace il est bien taillé, mais il reste un homme, loin d’être un karatéka endormit les muscles obtenu grâce à ses séances de musculation ne lui apporte qu’une certaine endurance physique (qui d’ailleurs et fortement ravagé par la cigarette).

PSYCHOLOGIE :
Fred est un homme perdu, complètement dépassé par ce qui l’entoure. Et attention, je ne parle pas des cauchemars où autres petites réjouissances fantasques composant le quotidien de Collinstown. Il était déjà bien entamé avant de débarquer dans ce triste village. Alcoolique, adepte de l’expression : « The day after, the night before ! » n’est pas très doué pour s’exprimer ou convaincre qui que ce soit. Pourtant il est bel et bien capable de réfléchir, avoir ses propres questions existentiels ect… mais sans vous le cachez, nombreux sont les gens qui le considèrent comme un gros naze condamné à une vie de misère. Malin sans l’être, l’un des points fixe chez Fred est le fait qu’il n’est pas le sens de l’abandon. Amateur de sarcasmes, d’ironie, et d’humour noir en générale vous l’entendrez souvent râler, et maudire la vie ainsi que son pote destin. Se rabaissant souvent, aimant l’autodérision lui permettant de décompresser en générale dans les situations difficile, où les grand moments de solitude. Ce trentenaire aux cheveux teint baisse très difficilement les bras, tenant on ne sait par quel miracle à sa minable petite vie de déchet. Conscient qu’il n’est rien d’exceptionnel il ne fait pas de vagues, restant dans son coin à observer ce qui l’entoure, cherchant à se reposer un maximum pour récupérer des épreuves de la veille.

EQUIPEMENT :
Porte deux briquets non rechargeable plein.
Une cartouche de cigarette : (20 paquets de 25 cigarettes).
Le tout enfouit dans son sac, qui contient aussi une bouteille de bourbon, ainsi qu’un jeu de cartes.



Biographie



Vous pouvez rédiger le traditionnel paragraphe de biographie, ou vous pouvez simplement répondre à ces quelques questions :

CONTEXTE FAMILIAL :
Mon personnage est issu d’une famille modeste, son père était détective privé, sa mère tenancière d’un bar à succès dans une ville pommé d’Irlande. Le couple vécut une histoire magnifique, jusqu’à ce qu’un enfant qu’ils appelèrent Fred débarque. Le père, détective reconnut pour être un chien tenace, flaira le sale coup et sans un au revoir ou un merci s’en alla. Ainsi ils se retrouvèrent tout les deux avec peu d’argent, à attendre que le géniteur indigne daigne assumer son rôle. Ce qui n’arriva jamais. Sa mère lui a toujours reproché d’être né, et d’avoir fait fuir l’amour de sa vie.

CONTEXTE SOCIAL :
Fred à suivit un parcours scolaire en Irlande basique, suivant un rythme monotone qui faillit le tuer à l’usure. Mais dès ses dix huit ans il trouva un travail dans une prison en tant que gardien. Il y passa toute sa vie, laissant partir en fumée son salaire dans le bar de sa mère. Justifiant ces venues fréquentes par le fait qu’il voulait rembourser sa génitrice pour ne plus rien lui devoir. Logique stupide, car elle n’avait plus cure de ce dernier. Elle ne faisait plus attention à rien de toute façon, elle en avait finie avec sa vie le jour même ou Fred avait trouvé son job. Il n’a d’ailleurs jamais réussi à l’accepter, vivant dans le déni total depuis des années, refusant de croire que sa mère ait pu mettre un terme à sa vie seule.

COLLINSTOWN :

C’était un soir comme les autres, Fred disputait une partie de poker très serrée avec des personnes peu recommandable. Il avait son sac plein de surprises, se préparant à passer une nuit de plus dehors après avoir plumé ses adversaires. Jusqu’à ce qu’il se rappel comme après chaque partie, le fait que la chance n’avait jamais été de son côté. Après une violente dispute, en comprenant que Fred ne pourrait pas payer ils décidèrent de lui faire la peau. Jusqu’à ce soir là, le jeune homme s’était toujours amusé en se disant qu’un jour il croiserait ces gars au boulot, derrière de froid barreaux. Mais finalement, il allait peut être joué le rôle de la victime qui donne du boulot aux collègues. Et cette idée là ne l’enchantait guère.
N’écoutant que son courage, faisant appel à sa bravoure il s’échappa volant une voiture et traçant son chemin le plus vite possible. Récoltant au passage, un œil au beurre noir, un avis de recherche pour vol de voiture, un licenciement, et une haine féroce de la mafia. Après quelques jours d’errance, à sillonner les chemins de l’Irlande dans une voiture volée, il s’écrasa dans un sombre bois complètement ivre. La voiture en miettes, le sac sur le dos, et une bouteille à moitié vide dans une main il s’élança à l’intérieure de cette dernière en chantant. La peur avait quitté le corps de se pauvre homme qui ne savait absolument pas où il atterrissait. Jamais il n’avait croisé de moutons aussi hargneux au par avant, heureusement le bougre courrait vite, car ces derniers semblaient lui en vouloir. En tout cas sa main s’en souviendrait un moment.
Le premier contacte avec les villageois fut dégrisant, un miraculé venait de débarquer. Il s’était endormit à quelques mètres du poste office, juste aux pieds de l’étable. Sans lui parler des sacrifices, ou autres horreurs du genre, on l’accueillit froidement, lui conseillant d’aller sagement louer une chambre à l’auberge, et d’aller faire soigner cette blessure qu’il avait à la main. Ca fais moins d’une semaine que Fred à débarqué en ce lieu, il était arrivé un Dimanche en fin de soirée, pour finalement se retrouver un mardi matin à glander et faire encore une fois le tour de ce fichu village …



Joueur/euse



A-t-on affaire à une demoiselle ou un monsieur ? : Monsieur.
Votre prénom ou pseudo si vous le voulez bien : /
Votre âge :17 ans
Votre moyenne de connexion : Quotidienne sauf imprévu dans ce cas je préviendrais.
Comment avez-vous connu le forum ? Sawen.net un truc comme ça…
Avez vous beaucoup d'expérience en RP ? quelques années, mais je reste un débutant.
Un dernier mot ? Blui ?

Je reconnais avoir lu et accepté le règlement de Collinstown
et m'engage à en respecter les termes.


Insérez CODE : -Code validé-



Signature : Fred Doen.



Créateur selon Deviant art de mon avatar: FeliceMelancholie.

http://browse.deviantart.com/art/Sketch-Suoh-Mikoto-329765230
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Le Conseil
Hisolda Collins

Inscription : 17/11/2012
Messages RP : 13
Emploi : Tisseuse et gardienne du cimetière

MessageSujet: Re: Fred Doen.   Lun 1 Avr - 10:19

Bienvenue à toi.

De plus en plus d'amateurs d'alcool qui rejoignent nos rangs, bien bien, ça vous fera un moyen de bien vous entendre (ou pas).

Concernant la fiche en elle-même, ça m'a l'air bon, essaie juste de faire un petit peu plus attention à l'orthographe, je pense que tu fais beaucoup de fautes d'inattention, mais bon, au pire, c'est pas la mort.

Je te valide donc, et n'oublie pas d'aller sagement demander une clé.




Double compte : Aedan Lowe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://runamei.tumblr.com
 

Fred Doen.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 


Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nain tir na bor (yann) vs wolfen (fred)
» Zerostress/Fred
» help svp (and mr fred si tu connais)
» BON ANNIVERSAIRE FRED
» Un reportage sympa sur Fred Belaubre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Collinstown :: Commencement... :: Présentations des personnages-