Partagez | 
 

 Au bout du fil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



avatar
Le Conseil
Hisolda Collins

Inscription : 17/11/2012
Messages RP : 13
Emploi : Tisseuse et gardienne du cimetière

MessageSujet: Au bout du fil   Ven 8 Fév - 18:09

Depuis l'atelier de tissage

Et maintenant ?

Hisolda se munit de la clé de la grande porte sans se faire prier, la poussa de toutes ses forces, attrapa le bras de Leslie pour le tirer à l'intérieur, et referma dans l'instant, verrouillant la porte à triple tour, s'en éloignant de quelques pas et s'écroulant au sol.

Qu'est-ce qu'il venait de se passer ?

La réponse apparaissait dans toute son évidence : l'étranger lui avait sauvé la vie sans hésiter, alors qu'il aurait été bien plus sûr pour lui de s'en aller et la laisser à son sort. Avec ce temps, il ne devait probablement pas y avoir de témoins, rien ne l'aurait empêché de...

Et pourtant, non, il avait continué à remplir la mission qu'elle lui avait donnée, la menant même jusqu'à son terme. Alors quoi, toute mesquine qu'elle savait ocasionnellement se montrer, elle n'était pas sans scrupules au point de le laisser à son triste sort sur le pas de la porte, livré à la créature et peut-être bien plus encore.

C'était ainsi qu'une personne extérieure au conseil, et un étranger de surcroît, s'était retrouvé à l'intérieur de la Mairie. C'était une situation peu banale. Mais elle ne s'en préoccupait pas plus que ça, les yeux toujours rivés sur la porte robuste. Il était derrière, il était derrière. Même si on n'avait jamais vu de monstres à l'intérieur des bâtiments clos, elle s'attendait à le voir traverser la porte à tout moment, tel un fantôme, et ses pensées demeuraient fort embrouillées.

Elle enlaça sa gorge de ses mains crasseuses, avec la sensation de ne plus parvenir à respirer.




Double compte : Aedan Lowe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://runamei.tumblr.com



avatar
Etranger
Leslie Baskwill

Inscription : 22/12/2012
Messages RP : 10
Emploi : Balayeur.

MessageSujet: Re: Au bout du fil   Sam 16 Fév - 5:09

Lorsqu'elle se releva enfin, Leslie eut l'impression de respirer de nouveau ; un but après l'autre, ils pouvaient très bien s'en sortir. Ce n'était pas plus compliqué que ça – ils n'avaient qu'à mettre un pied devant l'autre, rien de plus. Incapable de regarder en arrière de peur d'y voir le monstre accélérer et gagner du terrain comme il l'avait parfois fait dans ses cauchemars, le jeune homme ne quitta pas son objectif des yeux avant qu'ils l'aient atteint. Ils devaient se mettre en sécurité ; il devait la mettre en sécurité.
Jusqu'à preuve du contraire, le Conseil décidait encore de qui serait ou ne serait pas tué. Aider Hisolda Collins était donc une priorité.
En attendant, il était complètement mort de peur.
Le jeune homme ralentit le rythme de ses foulées quand, malgré l'épais rideau de pluie qui rendait les lieux si peu familiers, il reconnut la façade de la mairie. A l'intérieur, elle y serait en sécurité ; pas de doute là-dessus. Il jeta un coup d’œil effrayé par-dessus son épaule tandis qu'elle entrait la clef dans la serrure de la porte, réfléchissant aux quelques possibilités qui s'offraient maintenant à lui. Courir, aller se cacher ailleurs – mais à peine eut-il le temps de prendre une respiration difficile que son bras fut happé, l'entraînant à l'intérieur de la bâtisse. Il cligna bêtement des yeux, l'esprit comme vide, quand la jeune fille verrouilla à triple tour. Recula ; se laissa tomber au sol. Lui ne bougea pas d'un millimètre.

Il était dans la mairie.

Paumes des mains appuyées sur ses genoux pour récupérer son souffle, il tenta de s'accorder un court instant de tranquillité. Rien à faire. Il avait la sensation de ne pas être invité ici – ou de ne pas avoir le droit d'y être, ce qui était plus ou moins le cas à priori – et seul le monstre qui devait roder près du bâtiment réussit à le convaincre que sortir sur le champ n'était pas une bonne idée.
Il n'aurait tout simplement pas pensé qu'elle le laisse rentrer.
Encore sonné par leur rencontre impromptue, il jeta un regard concerné à la demoiselle.

« Merci, lâcha-t-il d'une voix blanche en tentant de retrouver une respiration moins douloureuse. Vous... Ne vous êtes pas fait mal ? »

Sa chute n'avait pas dû être spécialement agréable, sans parler de la terreur.
Il jeta un regard anxieux autour de lui. Le monstre, comme la pluie, finirait bien par les laisser tranquille. Du moins pour ce jour-ci.

« Je suis désolé, j'aurais dû le voir arriver, ou... Excusez moi. »

Tout ça à cause de cette fichue pluie.


Trembling Crawling across my skin Feeling your cold dead eyes Stealing the life of mine I believe in you, I can show you that I can see right through all your empty lies I won't last long in this world so wrong Say goodbye As we dance with the Devil tonight Don't you dare look at him in the eye As we dance with the Devil tonight Hold on, hold on Hold on, hold on - Goodbye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
PNJ
L'Etranger

Inscription : 17/11/2012
Messages RP : 9

MessageSujet: Re: Au bout du fil   Sam 16 Fév - 14:26

Impuissant dans toute son immondice, Il ne put qu'assister au spectacle que lui offraient ses proies. Transportées par l'effroi, les voilà qui se voyaient pousser des ailes. Comme Il aurait aimé les déplumer. Mais plus leurs pas scellés dans la boue se faisaient nombreux, plus la perspective de pouvoir les engloutir s'amoindrissait. Jusqu'à ce que Son bras tendu et dégoulinant ne suffise définitivement plus à avaler la distance qui les séparait.

Il tenta bien de Se traîner le temps de quelques mètres, souillant la terre de Sa masse crasseuse, mais la perspective de devoir combattre les murs du bâtiment dans lequel les animaux effrayés venaient de se réfugier ne L’enchantait guère. Ses rides dégoulinantes firent dès lors volte-face, et Il fit glisser tout Son poids dans la direction opposée. Sur Son chemin, le Devour avala un mouton. L'animal mort depuis déjà longtemps ne bêla qu'une fois.

Le corbeau s'envola.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://collinstown.forumactif.org



avatar
Le Conseil
Hisolda Collins

Inscription : 17/11/2012
Messages RP : 13
Emploi : Tisseuse et gardienne du cimetière

MessageSujet: Re: Au bout du fil   Mer 20 Fév - 22:22

Elle avait jusque là fait preuve d'un self control assez extraordinaire, elle avait même réussi à atteindre un abri presque sans se faire porter, c'était incroyable, si ses charmantes colocataires apprenaient la nouvelle elles en seraient assurément étonnées. Mais pour l'heure, pas de quoi faire la fière, avec le sursaut d'adrénaline insufflé par le fidèle Leslie Baskwill retombant petit à petit.

Elle l'avait vu, et sa peau peinait à se débarrasser du contact visqueux qu'elle était persuadée d'avoir reçu, et qu'elle croyait ressentir toujours de plus en plus fort, et qu'elle étreignait davantage sa gorge brûlante entre ses doigts souillés alors que ses yeux recommençaient à exprimer sa détresse, de toutes leurs forces.

Mais même si elle l'avait voulu, elle ne pouvait pas émettre le moindre son autre que d'irrégulières inspirations saccadées, secouant son corps de jeune fille de toutes parts, torturant son diaphragme qui devenait douloureux à son tour, et le pauvre étranger dont la présence était déjà oubliée s'infligerait une peine bien vaine à essayer de percer le chaos de son être à un instant pareil. Non, personne ne pouvait plus rien pour elle avant qu'elle ne se calme un minimum.

Après quelques minutes, les pleurs avaient fini par s'assécher, et les deux mains fines avaient glissé jusqu'à se blottir dans ses cheveux d'or, et elle resta encore immobile un moment recroquevillée à même le sol avant de finalement rouvrir ses yeux et de prendre connaissance de son environnement proche. La silhouette qui se découpait dans les mètres aux alentours la fit paniquer un instant.
Mais que pouvait bien faire un homme à l'intérieur de leur mairie ?




Double compte : Aedan Lowe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://runamei.tumblr.com



avatar
Etranger
Leslie Baskwill

Inscription : 22/12/2012
Messages RP : 10
Emploi : Balayeur.

MessageSujet: Re: Au bout du fil   Ven 1 Mar - 3:19

Toujours pris à la gorge par la peur qui l'avait assailli en voyant le monstre, Leslie ne remarqua pas immédiatement que ses remarques restaient sans réponse. Il lui fallut quelques secondes de silence, concentré sur sa respiration tremblante, pour se rendre compte que le mutisme de la jeune fille était anormal. Ses yeux gris passèrent de sa silhouette tremblante à la lourde porte en bois ; « Mademoiselle ? » - mais rien à faire, elle resta figée sur place. Bien décidé à ne pas s'attirer plus d'ennuis que nécessaire, il reposa la main qu'il avait avancé le long de son corps. Si quelqu'un arrivait et croyait qu'il l'avait agressé, ce serait...
Catastrophique. Leslie avait appris à se montrer prudent.
Il resta donc debout, immobile et tendu, les yeux rivés tantôt sur les murs tantôt sur la cadette du Conseil. Attendre, attendre, attendre. Les secondes lui parurent s'allonger, se distendre ; comme le fil de leurs vies qui, un instant plus tôt, avait bien failli être tranché. On s'y fait. On oublie d'avoir peur, parfois. Leslie repensa à sa chambre, l'estomac serré à la simple idée de devoir sortir pour la rejoindre.
Mais aussi sûr que cette frayeur ne serait pas la dernière, il devait retourner à l'auberge. S’asseoir sur son lit, tirer les rideaux, se reposer. Attendre. Elles n'avaient aucune raison de l'offrir en sacrifice ; il devrait passer la semaine, une fois encore. Avec un peu de chance. Et si rien d'autre ne décidait de lui faire la peau, évidemment.

La demoiselle semblait commencer à se calmer et, craignant de ne provoquer un nouvel élan de panique s'il s'approchait pour l'aider, l'étranger s'efforça de garder ses distances. L'idée qu'une des deux autres filles puisse arriver ne le quittait plus : en fait, il ne pouvait pas s'imaginer être encore là quand l'une d'elle passerait la porte ou, pire, descendrait les escaliers. Seulement la porte était fermée. A clef.
Elle releva la tête. Plus calme, à priori – donc peut-être qu'elle l'écouterait, cette fois. Peut-être.

« Il... Doit être parti, tenta-t-il en tordant ses mains devant lui. Et, vous êtes en sécurité, ici. »

Un peu, qu'il devait être parti. Et puis d'ici à l'auberge la route n'était pas longue ; pas suffisamment pour qu'il coure un réel danger, du moins.

« Je ne voudrais pas vous déranger plus longtemps. »


Trembling Crawling across my skin Feeling your cold dead eyes Stealing the life of mine I believe in you, I can show you that I can see right through all your empty lies I won't last long in this world so wrong Say goodbye As we dance with the Devil tonight Don't you dare look at him in the eye As we dance with the Devil tonight Hold on, hold on Hold on, hold on - Goodbye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Le Conseil
Hisolda Collins

Inscription : 17/11/2012
Messages RP : 13
Emploi : Tisseuse et gardienne du cimetière

MessageSujet: Re: Au bout du fil   Sam 2 Mar - 17:02

"...oh." murmura-t-elle alors que les paroles de l'étranger faisaient ressurgir en sa mémoire les souvenirs embrouillés de l'heure passée. Lysander, le fil, l'atelier, la fuite. C'était encore confus, mais elle arrivait à se dessiner cette chronologie dans son esprit épuisé, et plus que son esprit, elle se sentait également privée de toute sa maigre force musculaire. Suite à de telles épreuves physiques et morales, l'unique dernière chose à laquelle elle pensait était de se rouler en boule dans son lit pour les deux prochains jours, au moins. Sans compter qu'on était jeudi, donc ça se serait de toute manière terminé de la sorte.

Elle se releva péniblement à l'annonce du départ de Leslie. Elle ignorait effectivement depuis combien de temps ils étaient là tous les deux, mais si ça présence s'éternisait ici, alors ce serait un véritable problème, pour elle comme pour lui, bien que surtout pour lui. Elle ramassa lentement ce qu'elle avait ramené de l'atelier, elle devrait pouvoir travailler avec tout ça, elle l'espérait du moins.

"Mission accomplie, merci de votre aide. Vous ne pouvez pas rester davantage non, alors faites attention sur la route..."

Il devait être parti, ou pas, il n'y avait pas de fenêtre à consulter pour s'en assurer après tout. Mais dès qu'il aurait refranchi le seuil de la porte, alors la suite ne la concernerait plus en rien. Ils étaient quittes pour cette fois, en quelque sorte.

Elle monta les escaliers et se retira dans sa chambre avec lassitude.

[HRP : fin du topic je suppose, j'ai mis 6 heures à écrire ce post, quand je disais que j'arrivais pas à me concentrer. Aaaahhh.... ]




Double compte : Aedan Lowe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://runamei.tumblr.com




Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Au bout du fil   

Revenir en haut Aller en bas
 

Au bout du fil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 


Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Voyage au bout du monde
» Voyage au bout de la nuit (titre de Céline)-paroles du Baron
» Un Bout d'Viande Qui Passait Par Là...[PV: Meatboy, Pignouf]
» Emmenez MOI au bout de la Terre! ... CHILI/BOLIVIE
» Vivre son rêve jusqu'au bout

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Collinstown :: Centre de Collinstown :: La Mairie-