Partagez | 
 

 Adam Caolàn Walker vient jouer les Docs :3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



avatar
Villageois
Adam C. Walker

Inscription : 26/01/2013
Messages RP : 4
Emploi : Médecin.

MessageSujet: Adam Caolàn Walker vient jouer les Docs :3   Sam 26 Jan - 14:42

[ Il se trouve que j'ai prit la liberté de dire que le médecin ne voulait pas que quelqu'un
qui n'était pas de sa famille le succède, mais du coup je ne sais pas réellement si ça passe
au niveau du contexte, donc j'aimerai savoir si je dois modifier ou non, s'il vous plait :3 ]







Bienvenue à Collinstown



NOM : Walker.
PRENOM(S) : Adam Caolàn.
SURNOM(S) : Mmh... A vous d'en trouver un, mes petits ! :3 (Comment ça, j'ai trop la flemme pour en trouver un toute seule comme une grande ?)
AGE : 29 ans.
SEXE : Est-ce que mon petit a une tête de gonzese, srsly ?
PROFESSION & ETRANGER/VILLAGEOIS : C't'un villageois, qui occupe maintenant la fonction de médecin, ma bonne dame.
ORIENTATION :Hétéro.




Physique & mental



PARTICULARITES PHYSIQUES :
Le détail qui frappe le plus lorsque l'on regarde Adam pour la première fois est la pâleur de sa peau, accentuée par ses yeux gris comme un ciel d'orage soulignés par des cernes grisâtres et ses mèches blondes, souvent tirées en arrière pour ne pas retomber sur son front. Quelques années avant l’exécution de l'Etranger, les mèches dorées ont commencé de devenir plus ternes et grises, à cause de la charge de travail qui l'accablait, et qui l'accable toujours autant. Soucieux, ses sourcils semblent froncés en permanence et les seuls moments où les traits durcis de son visage se relâchent et s'adoucissent sont lors des fins de journée, où il peut se reposer sans être dérangé.
Il se rase maintenant de près, ce qui le rajeunit physiquement de quelques années, mais ses épaules se sont voûtées et son dos qui était avant toujours droit est plus souvent courbé ces derniers temps. Même si le temps n'a plus d'emprise sur lui, à Collinstown, il semble vieilli depuis plusieurs années maintenant, et sa stature donnerait l'image de quelqu'un de bien plus vieux qu'il ne l'est s'il ne s'appuyait pas constamment sur sa canne et si il ne portait pas une longe cape noire qui lui donne une carrure plus musclée et trapue.


PSYCHOLOGIE :
La curiosité a toujours été décrite comme un défaut, mais aux yeux d'Adam c'est un atout. Sans cette curiosité qui le dévorait, il ne se serait passionné le métier de médecin, et il serait resté avec son vieux père qui cherchait à vivre à travers son fils maintenant qu'il ne pouvait plus marcher. Pour satisfaire cette curiosité sans égal, il a du apprendre à être observateur, car on se doit de ne pas avoir la langue trop pendue en tant qu'apprenti de médecin. Il devait toujours rester silencieux, aux côtés du praticien, ayant pour ordre d'observer sans rien dire.
De cet ordre de se taire découle un deuxième trait d'Adam qui est maintenant devenu un des plus important. Le silence est devenu d'or, et il arrive par moments que le son de sa propre voix le surprenne après quelques jours dans un silence presque complet. Il ne parle que lorsque l'on lui pose des questions, et il peut ensuite être captivé par la conversation et se révéler être bien plus bavard qu'il ne semble, mais il ne commencera jamais une conversation.

De plus, depuis la Malédiction, il a pris l'habitude d'être très concerné par son travail, et à jeter nerveusement des coup d'oeil autour de lui. L'idée que le Conseil puisse décider de le servir comme sacrifice aux les cauchemars qui hante la ville l'effraie, il fait donc tout pour se montrer exemplaire et digne de sa fonction. Il ne parle librement que lorsqu'il est sur d'être seul, dans son cabinet la plupart du temps, après avoir tiré de lourds rideaux sombres devant les fenêtres, toujours dans la peur d'être épié. Ces accès d'inquiétude se renforcent lorsque le jour ou le Conseil désigne le sacrifice approche, mais les premiers jours de la semaine il semble parfaitement calme, jusqu'au mercredi la plupart du temps.


EQUIPEMENT :
Il a toujours sur lui une canne en un bois sombre dont il se sert quotidiennement, qui contient en fait une longue lame en acier. Pour sortir la lame il suffit d’agripper fermement la poignée recourbée et de sortir la lame comme si on la sortait d'un fourreau. C'est un héritage de son père, mais il ne sait pas exactement comment celui-ci l'a obtenue. Il en prend le plus grand soin possible, la voyant comme une des ses seules chances de survies face aux cauchemars qui hantent la ville.
Il possède aussi un sac de docteur en cuir noir, qui contient un scalpel, des herbes médicinales et certains remèdes concoctés par ses soins.




Biographie




CONTEXTE FAMILIAL :
Fils d'un marchand originaire de Collinstown et d'une fille de bonne famille aussi originaire de la ville, Adam ne vécu jamais dans le besoin. Son père voulait qu'il ait un bon travail, et lui assura une bonne éducation lorsqu'il n'était qu'un enfant. Le jour où le médecin l'accepta comme apprenti, même si il montra des réticences au fait que le garçon puisse un jour le succéder, fut le plus beau jour de la vie du paternel du jeune nouvel apprenti. Son fils, promit à une carrière brillante, pour sur ! Il n'avait d'yeux que pour son fils aîné, et délaissait ses autres enfants, qui grandissaient à l'ombre, certains adorant leur frère, d'autre le détestant.

Il partit du domicile familiale quelques années après avoir débuté son apprentissage, emménageant dans une maison du village avec sa femme, que ses parents avaient trouvée et avaient choisie uniquement pour sa position et la richesse de la famille dont elle était issue. Furieux de cette décision et frustré de voir le médecin le reléguer constamment comme un simple apprenti, il délaissa sa femme et se concentra uniquement sur son travail qui l'intéressait plus que tout, même si il devait se cantonner aux tâches ingrates et mineures.
Seul son intérêt pour la profession lui donna la force de continuer de travailler aux côtés du médecin, et la possibilité d'entrevoir parfois la fille du médecin, qui était fort ravissante et charmante. Elle ne lui plaisait pas spécialement, mais elle avait de l'esprit et bavarder avec elle était fort plaisant

Il rêva longtemps de prendre la place du médecin, même si n'osait dire du mal de lui, ayant toujours du respect pour cet homme. Mais par une chance inouïe, le praticien ne supporta pas le choc de la perte de sa fille, et le poste de médecin fut libéré... Heureuse coïncidence, qui rappelle à Adam qu'il doit avoir une très bonne étoile... Et il espère bien pouvoir compter dessus, vu les jours sombres qui s'annoncent.


CONTEXTE SOCIAL :
L'apprenti du médecin, c'est ce qu'il était, et ce qu'il devait rester. Le médecin ne voulait laisser qu'un de ses enfants le succéder, et avait accepté le jeune homme comme aide, mais ne comptait pas voir ce jeune le remplacer, même s'il lui apprenait souvent ce qui aurait pu être utile pour exercer la profession, heureux de montrer l'essence de ces arcanes complexes à quelqu'un qui pouvait le comprendre sans problèmes, lui montrant donc des livres scientifiques et s'assurant qu'il savait bien lire, écrire et compter.
La possibilité de pouvoir enfin exercer le métier convoité et d'y avoir accédé de la manière la plus naturelle qui soit, il le doit à l'Etranger. C'est ce qui le pousse à ne pas les détester même si on lui a toujours dit qu'il le fallait. Il a compris que même dans le malheur on trouve une part de bonheur, bénissant en secret cette décision du Destin.

Il essaye autant que possible d'être cordial avec tout le monde et de paraître le plus aimable possible, quelque soit la personne qui veut lui parler ou lui demander ses services, ce qui lui a permit d'obtenir la sympathie de quelques villageois. Conscient d'avoir obtenu le métier uniquement grâce à de la chance il redouble d'efforts pour montrer qu'il le mérite et que c'était effectivement une bonne idée de lui accorder de prendre la place de son maître.


COLLINSTOWN :
Etant né dans le village, Adam ne connait que ce lieu, et même si l'envie de partir se présentait parfois, il est resté attaché au village, et l'apprécie même, au fond, malgré la Malédiction, qu'il bénit tout autant que l'Etranger pour sa venue dans Collinstown et le mauvais sort qu'il a jeté à la ville, même si la mort de la fille du médecin l'attrista quelque peu.

Il a en effet gagné sa place actuelle grâce à l'Etranger et étant très curieux de nature, Adam ne voit pas d'un oeil trop mauvais les étrangers, mais reste attaché au village. C'est le seul endroit dans lequel il a vécu, et le seul dans lequel il vivra, c'est pourquoi il essaye d'être cordial avec tout le monde, et aussi avec le Conseil pour avoir des chances de survie. Même si les étrangers sont la première cible, un villageois qui leur parle est assez mal vu, c'est ce qui le pousse à toujours faire attention, et le fait de jeter des coups d'oeils par dessus son épaule pour vérifier que personne ne l'écoute ou l'observe est presque devenu un tic, maintenant.

Il voit beaucoup de villageois grâce à son travail, et il est plutôt apprécié par les gens qui demandent ses services et par les autres villageois, du moment qu'il peut les soigner et remplit ses fonctions correctement; ce qui le pousse à préférer les étrangers aux habitants du village, qui le forcent presque à s'intégrer et à être poli sous peine de servir d'amuse bouche pour les terribles monstres qui rôdent et qui effraient autant le médecin que la plupart de la population.
Grâce à sa profession, il n'est pas répugné par l'apparence hideuses des cauchemars vivants, mais se battre n'est qu'une solution d'extrême urgence, et il préfère de loin se terrer le temps que le malheur passe.




Joueur/euse



A-t-on affaire à une demoiselle ou un monsieur ? : J'ai des BOOBIES, nanmais. Et je n'ai pas fait de voyage au Brésil, donc ce n'est pas une réponse tordue genre "les deux" ~
Votre prénom ou pseudo si vous le voulez bien : Pas de prénom mais pour satisfaire votre curiosité dévorante, on me connait principalement sous le pseudo d'El Calavera.
Votre âge : 17 et toutes mes dents, Capitaine ! o/
Votre moyenne de connexion : Pendant les vacances, sauf voyage, c'est tout les jours, hors des vacances c'est au moins tout les week-ends mais c'est souvent tout les jours.
Comment avez-vous connu le forum ? Je suis tombée dessus par hasard. Pourdevrai.
Avez vous beaucoup d'expérience en RP ? J'ai du mal à analyser mon niveau, mais je RP depuis quelques années déjà, donc je pense avoir quand même un minimum d'expérience en la matière.
Un dernier mot ? Cookie ? :face: En fait, je voulais dire un truc. J'aime les PLAGUE DOCTORS ♥ (Wai, j'ai découvert le terme en anglais, donc je le dit en anglais, na. Et "médecin de peste", c'est naze.) Donc... J'aime l'avatar que vous avez pris pour l'étranger. ♥. Plus que tout ♥

Je reconnais avoir lu et accepté le règlement de Collinstown
et m'engage à en respecter les termes.


[OK]



Signature : Adam C. Walker ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Le Conseil
Elizabeth Adams

Inscription : 17/11/2012
Messages RP : 13
Emploi : Tyran officiel.

MessageSujet: Re: Adam Caolàn Walker vient jouer les Docs :3   Sam 26 Jan - 15:37

Bonjour, sois la bienvenue ici et merci beaucoup de ton inscription !

Voilà une fiche agréable pour notre cher médecin ! Je n'ai rien à redire et te valide avec plaisir.

Ceci fait, pense à remplir ton profil, à aller faire un tour du côté du sujet de demande d'habitation et enfin de celui des relations, obligatoire pour les villageois !

Voilà, voilà, en te souhait de bons moments ici !

Elizabeth


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Adam Caolàn Walker vient jouer les Docs :3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 


Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» AS Montbronn
» Metal Gear Solid : Peace Walker
» Jouer avec une sauvegarde d'un autre PC
» un Panda air/soutien pour jouer avec un Osa...
» Le Cristal rouge vient d'arriver sur Kirin Tor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Collinstown :: Commencement... :: Présentations des personnages :: Fiches des villageois validées-